Home » French, Language & identity

“Savoir” parler une langue?

Written By: lechatnoir on November 4, 2007 1 Comment

J’ai eu de la chance d’avoir deux langues maternelles. Quand j’étais très petite, nous avons habité en Californie et Portugal, et mes parents parlaient anglais et portugais avec moi. Mais j’ai passé la plupart de mon enfance au Caire, en Egypt. Alors, pour dix ans j’habitais parmi une langue étranger—l’Arabie. Je regrette que je n’aie pas appris très bien cette langue. À mon école Américain International j’avais le choix d’apprendre une langue nouvelle ; c’était là où j’ai pris la décision d’apprendre le Français.
Aujourd’hui, je suis dans la classe de Français 4. C’est un bon niveau pour moi, mais je ne suis pas sur si je « sais » parler français à ce point. Je dirais probablement que je sais parler portugais, mais je ne le parle que dans l’été, et je parle français presque tous les jours. Je lis et j’écris mieux en français qu’en portugais, mais j’entends beaucoup plus en portugais. Quelle grande confusion !
Quand j’utilise le portugais en Portugal avec ma famille, j’ai, d’une certaine façon, une autre identité. Certaines choses sont différentes, par exemple l’humour. C’est difficile d’expliquer. Je peux certainement exprimer mes pensées mieux en anglais, mais de temps en temps, j’ai une idée qui peut seulement être exprimée en portugais. Je suis sûr que ça serait la même situation avec le français, mais malheureusement je n’ai pas eu beaucoup de chances pour pratiquer mon français dans une contexte réel. Cependant, je n’ai pas de doute que le français est une langue musicale, mélodique, et harmonieuse, et je suis très reconnaissante d’avoir la langue dans ma vie !

Digg this!Add to del.icio.us!Stumble this!Add to Techorati!Share on Facebook!Seed Newsvine!Reddit!

One Response to ““Savoir” parler une langue?”

  1. Jeanne on: 19 November 2007 at 6:52 pm

    salut le chat noir!
    j’ai bien aime tes remarques sur tes deux langues maternelles. Moi j’ai eu une langue maternelle, l’anglais et une langue paternelle, le francais. Cela m’a cause bien des ennuis parce que la langue de mon pays etait le francais et qu’a l’epoque on n’aimait pas l’anglais en France. Mais que faire? ma mere ne parlait pas la langue de mon pere et elle nous forcait a lui parler en anglais. Elle avait d’ailleurs au debut un accent anglais a couper au couteau et revenait a la maison avec le francais du boucher ou du marchand de couleurs. Cela ne m’a pas fait aimer l’anglais. C’est pourquoi je me suis mise a l’allemand, ma langue a moi. Maintenant mes enfants font de meme. Apres avoir parle le francais et l’allemand a la maison, ils se sont jetes sur l’espagnol et le tagalog comme leur langue a eux. Entre mes enfants et moi l’anglais, c’est la langue de rab, une langue a tout faire, pour toutes les saisons, comme le soleil californien. Une langue de tous les jours. Mais quand je veux leur dire quelque chose de special dans une langue des dimanches, je leur ecris en francais – la langue du coeur avec l’accent du souvenir.
    JK

Leave a Reply:

You must be logged in to post a comment.

  Copyright ©2009 Found in Translation, All rights reserved.| Powered by WordPress| WPElegance2Col theme by Techblissonline.com